Wednesday, December 6, 2006

Kaoutar… à la maison qui rend fou!!

Avez vous déjà regardé “Les 12 Travaux d’Astérix” ?? J’ai toujours adoré ce fameux film de dessins animés où César, pour vérifier si les Gaulois sont de vrais demi-dieux, décide de passer à l’épreuve Astérix et Obélix en leur proposant d'affronter douze travaux redoutables. Alors il va falloir, entre autres, passer par une grande administration romaine sans perdre la tête... J’ai vu ce film des dizaines de fois, mais cette fois c’est devenu réalité.

Lieu de scène : mon bureau. Je suis concentrée sur une traduction casse-tête quand mon portable sonne. A l’autre bout du fil, mon boss qui me demande de me diriger d’urgence vers un ministère et assister à une réunion… qui avait commencé 30 minutes auparavant !!

Je prends un taxi en me demandant de quel «wjeh » je vais rejoindre la réunion en retard ! Mais ce qui m’a donné l’impression de jouer le rôle d’Astérix (pour ne pas me comparer à Obélix :p) n’était pas le retard, mais plutôt le manque terrible d’information au ministère !! Personne n’est informé; mais alors là, personne !

Les couloirs sont vides et calmes. Mille et un bureaux, mille et une secrétaires entrain de chuchoter de je ne sais quoi…

Après un pénible jeu de labyrinthe, j’arrive à la Direction concernée. J’entre et je demande de m’indiquer la salle où se tient la réunion. Leurs réactions me donnent l’impression que je viens d’un autre monde, et à chaque fois, ma question reste sans réponse !

Secrétaire 1 : La réunion telle ? Wllah ma 3reft a khti. Wach galoulik la réunion se tiendra ici?

Je vérifie mon invitation pour la nième fois. Le lieu et la date sont corrects. Le nom du responsable que mon boss m’a communiqué est correct aussi. Les secrétaires le connaissent. Elles disent qu’il travaille dans une autre Direction, mais que c’est chez eux que se tiennent les réunions d’habitude.

Kaoutar : 3afak a khti, pourriez vous vérifier le calendrier des réunions.

Aucun calendrier du genre n’est disponible !!

Secrétaire 2 : Euuh, tout ce que je sais c’est que dans la salle à coté il y a « chi 7aja » dial ljama3at lma7alya, et à coté y a « chi haja » dial…. Dialach a Naima ?

… et Naima n’en sait rien non plus !

Comme ses collègues, elle se contente de me dire qu’il faudrait se renseigner auprès d’un autre bureau. Et le même scénario se répète…

Le temps passe, et je dois trouver cette salle introuvable !

Un coursier me dit qu’il y a une heure, il a vu le responsable, appelons le Benzekri, se diriger vers une salle avec un groupe de gens. Voila une lueur d’espoir ! Je vais trouver la salle. Mais en même temps je deviens de plus en plus convaincue qu’il vaut mieux trouver un autre moyen de faire le PV de la réunion. N’importe lequel sauf rejoindre la réunion 1 heure en retard !!!

Le coursier est très motivé. Il est sur qu’il sait où se trouve ce fameux M. Benzekri et ses compagnons.

Enfin arrivés à la salle, la salle que LUI disait être celle que je cherche, je découvre que la personne dont il parlait est un autre responsable du nom de BOUzekri et non pas BENzekri !!!

No comment.

Finalement le miracle arrive et je trouve la salle… trop tard bien sûr.

Déçus ?? Pas autant que moi !! Mais ce qui m’hallucinait n’était plus le retard, ni le fait que je devais m'expliquer auprès de mon boss. C’était plutôt la grande différence entre le rythme de travail qui nous emporte quotidiennement moi et des milliers de personnes, et celui que j’ai vu au ministère. La vie au ralenti !! J’avais quasiment oublié qu’un rythme pareil existait encore au Maroc… mais quel Maroc?

Vivons-nous dans le même pays ???

11 comments:

Selma said...

Mais ils sont fous ces romains!!!!

Anaconda said...

Now my joblessness is a blessing !!!

issam ourrai said...

Kikkou zyounate,
mar7aba bik fi maghribi alizarate maghriboune aliiiii2oune bi atay w pause wa 9ahwa wa "goullih rani ghi hna".
aji be3da ach dak l ministére dial dakhiliya;) i3tarifi

Red Planet said...

Kaoutar => Oups ! J'ai cru pour un instant que tu parlais de notre ministère... d'ailleurs, je crois que tu as eu un avant goût de ce dernier et tu sais pertinemment qu'il pourrait très bien correspondre à ta description (qui n'a rien d'une satire mais qui est on ne peut plus réaliste hélas)... c'est seulement quand tu as parlé de jama3at ma7allia que j'ai deviné de quel ministère il s'agit (no comment)...
je voudrais quand même préciser qu'il ne faudrait pas croire que ce rythme ralentit et cette attiteude nonchalante constituent la norme dans tous les établissements publics (ouaih, je vais faire l'avocat du diable)... Crois-moi, il y a des directions... disons plutôt des services (et parfois même un nombre très restreint de fonctionnaires: les petits nouveaux, les utopistes naïfs, les rares personnes intègres e, voie d'extinction...) qui se tapent tout le travail à un rythme infernal pour permettre aux "spécimens" dont tu as parlé de papoter, faire des pauses entre les pauses, faire du tricot, des petites siestes, gambader dans les couloirs des locaux, allez légaliser de la paperasse à la "mou9ata3a" 3 à 4 fois par semaine et s'éclipser par la suite toute la journée... et "ajouuuute et ajouuute!"...
Et alors, dis-moi, qu’est ce que t’as raconté à ton boss ?

Selma => lol! heureusement qu’Obélix n’a pas côtoyé les marocains... il ne les aurait pas traités seulement de fous, ça c'est sûr :-P

Ana => that's what I kept telling you!

Bonne journée les filles !

Kaoutar said...

Selma >>> Fous... wlli tbe3houm fih "ddifou" lool (commentaire du genre pshaaaakh 3la dékour... :p)

Issam >>> Fréroooo!! Mer7baaa w nhar kbir hada!!:) ihih, trop clair mon indice waqila :p

Ana >>> Doooooooooon't worry my dear, you will miss these days :) (walakin don't stay long in ur home town Ana!!) :)

Red >>> 7tiramati lssayida lmou7amya :):) La, sérieusement daba I know there are very serious people everywhere. Working in a public institution doesn't necessarily mean being like those people I described :) Walakin a khti lmousama7a, lfeqsa w maddir lool

Selma said...

c un plaisir de vous lire Messieurs Dames!

Kaoutar, attribina bi articlin min 3indik!

Lotfi said...

"Les 12 travaux de Kaoutar" ou plus simplement "LE TRAVAIL de Kaoutar" lol....je te rassure, l'incompréhensibilité (ça se dit en français sa??! lol)...l'mohem la complexité et le manque d'organistaion et de logique des fonctionnaires n'est pas spécifique à notre chère administration Marocaine (chèère, trèèès chère même parfois ;) )

Ton frére Fouad said...

je te comprends bien Kaoutar mais comment tu veux qu'un train que ses voitures roule avec des vitesse différentes, puisse avancer..... Ton frére Fouad

Kaoutar said...

Ton (mon) frère fouad >>> Mer7ba Fouad :) Je viens de voir ton commentaire aujourd'hui.

Si au moins be3da il y a des voitures qui roulent, c déjà ça!

(Tu es lequel de mes frères Fouad??)

Anonymous said...

I was researching on Digg for something else, Nonetheless I am here now and would just like to say cheers for a fantastic post and a all round entertaining blog (I also love the theme/design), I donÕt have time to browse it all at the moment but I have book-marked it and also added your RSS feeds, so when I have time I will be back to read a great deal more, Please do keep up the excellent work.

Kaoutar said...

Thanks! I stopped blogging years ago, but it was good to read your comment :)